Jérôme JOY - Interludes 2008

Jerome Joy

Cliquer dans l'image et attendre pendant quelques secondes le téléchargement du site

A la fin des années 1990, Jérôme Joy a commencé le développement de l'application nocinema. Ce projet en ligne propose au travers de séquencements d'images streamées, provenant de webcams placées autour du globe, et de processus de mixages en direct et en ligne de sons, un cinéma qui renouvelle le dispositif cinématographique tel que nous le connaissons.
Il est visible en permanence sur le site www.nocinema.org.

La série des Interludes est dérivée de ce projet initial. Ces interludes sont des films en direct, donc continuellement différents, produits et générés automatiquement par un dispositif en réseau sur Internet : déroulé de plans-séquences live non-fixés et non-enregistrés, issus de webcams, et accompagnés de bande-sons composées en simultané de mixages sonores streamés. Ils sont conçus comme des court-métrages non-intentionnels, sans événements préparés.
Inventant en permanence des récits à la fois actuels et possibles, ce (no-)cinéma construit des suites de cadrages partiels et légèrement panoramisés de paysages et de lieux dans lesquels le sonore influe sur l'image (des films à écouter ?).
Alternant de nuit et de jour, ces récits oscillent entre fiction et documentaire, sans scénario préétabli. Les interludes constituent des instantanés filmiques agencés, des ambiances et des fragments d'étendues imprévus et distants, qui informent des moments et des lieux à la fois présents, lointains, absents et proches de nos réels, jusqu'à faire résonner nos propres proximités vécues.
Le dispositif de captation en direct, en continu et de ré-assemblage cinématographique propose une urbanité sensible partagée, à l'écoute du monde ordinaire.

Télécharger le Communiqué de presse