JAKE & MACDARA - Mais oui mais non

JAKE & MACDARA - Mais oui mais non

La petite fenêtre noire qui s’ouvre quand on active un bouton représentant un hybride de cerf-sirène, ressemble aux cartons, supports de textes qui, du temps des films muets, s’intercalaient entre les séquences. Mises en page dans un style Tiffany, dans une écriture à l’anglaise délicieusement désuette, des morceaux de phrases se succèdent sur cet écran qui tient aussi de l’ardoise magique. Petites expressions attrapées sur le net, récupérées dans les « chats » ou « salons de discussion virtuels » qui forment des fragments de sens, décousus, morcellés par le flux constant des communications.

Jake et Macdara nous offrent un moment de dépaysement qui décale nos repères récents mais déjà construits, du web, y introduisant des sentiments latents, des déclarations d’amour en demi-teinte, des échanges feutrés, des promesses ébauchées.

Mélancolie qui flotte, ponctuée par une musique ambiguë, entre la détente et l’attente, sur la vague de l’interactivité généralisée.

AMM

Réalisation : Antoine Stouls www.astouls.com/