Pierre DI SCIULLO - Une bonne semaine

Pierre DI SCIULLO - Une bonne semaine

En 1992, alors que l'offensive terrestre de la Guerre du Golfe était imminente, je publiai un rapport annuel, "bulletin n° 3" titré Ma tête est bien faite le monde aussi (50 exemplaires en photocopie, format A5).

page 2, la semaine:

lundi j'étais bien
mardi j'étais bien
mercredi j'étais mal
jeudi j'étais bien
vendredi j'étais mal
samedi j'étais bien
dimanche j'étais mal
________________
cette semaine était une bonne semaine.

Depuis il y a eu plein de bonnes semaines. Pour que cela continue je propose une semaine où chaque jour possède sa devise cruciforme.

PdS

http://www.quiresiste.com/

Né en 1961, Pierre di Sciullo entreprend à partir de 1983 la conception et l'édition de la publication Qui ? Résiste, une série de manuels sur des sujets variés, qui devient rapidement son support privilégié d'expérimentation, un lieu où assouvir son appétit de lecture et de dessin. Il s'oriente progressivement vers le graphisme en apprenant sur le tas à travers les rencontres et les collaborations.

En 1985 il met en marche par inadvertance un Macintosh qui est resté allumé depuis.

Après avoir créé le Quantange, le Minimum ou le Gararond, hommage irrévérencieux au Garamond, il a dessiné l'Aligourane, 5 polices de caractères digitales en écriture touarègue, permettant ainsi aux Touaregs d'accéder pleinement à l'imprimé et à l'écran.

Dès 1987 il commence à intervenir dans les écoles d'art.

Ces dernières années il aborde différents médias — livre, affiche, vidéo, écran, exposition.

Le prix Charles Nypels récompense en 1995 ses recherches typographiques, qu'il développe récemment dans l'espace avec scénographes et architectes, par exemple pour le Centre national de la danse dont il réalise l'enseigne et la signalétique. En bois, en métal, en verre, il aime quand c'est écrit en grand.