S.BOUDVIN & J. VAN AERDEN, HLMHTML

ENTRER

 
 
 

 

Les artistes arpentent l’espace urbain en photographiant les tours HLM de la ville de Paris.

Transposées dans l’espace de l’internet, ces architectures sont comparées aux pages du web de la première génération, crées avec le code HTML et ses balises pour retour à la ligne.

Les pages pouvaient contenir tellement d’informations que pour en consulter l’intégralité, il fallait «scroller», autrement dit déplacer le curseur sur la droite de la fenêtre.

C’est ainsi qu’on peut aussi découvrir les tours de Paris dans cette pièce multimèdia où, par la magie du copier/coller, les bâtiments hlm ont, à la manière de l’html, été surélevés d’autant d'étages que de retour à la ligne.